Qu'est-ce que le diabète ?

Le diabète se caractérise par une augmentation du taux de glucose dans le sang, qui peut entraîner des complications au niveau de nombreux organes. Cette maladie peut résulter de facteurs génétiques et environnementaux agissant de concert.

Il existe deux types de diabète. Le diabète de type 1 est d’origine immunologique et apparaît le plus souvent dès l’enfance et le diabète de type 2 qui est fortement  lié au mode de vie - particulièrement surpoids et sédentarité - et peut le plus souvent être prévenu.


Diabète de type 1*

Le diabète de type 1 était autrefois aussi appelé diabète insulino-dépendant ou diabète juvénile. Il survient lorsque les cellules bêta du pancréas, qui produisent l’insuline nécessaire à la régulation de la glycémie, sont détruites par le système immunitaire du patient. Le diabète de type 1 survient le plus souvent chez les enfants et les jeunes adultes, mais il peut toucher les personnes de tout âge. Le diabète de type 1 est traité par des injections quotidiennes d’insuline.

 


Diabète de type 2*

Le diabète de type 2 était autrefois connu sous le nom de diabète non insulino-dépendant ou diabète de la personne âgée. Chez les personnes souffrant de diabète de type 2, bien que le pancréas continue de produire de l’insuline, la quantité sécrétée est insuffisante et le corps ne peut plus l’utiliser de manière efficace pour convertir la glycémie en énergie. Cette forme de diabète débute en règle générale après l’âge de 40 ans, bien qu’elle soit aussi diagnosti¬quée de plus en plus fréquemment chez des personnes de moins de 40 ans avec surcharge pondérale. Plus de 90% des cas de diabète dans la population sont de type 2. On le trouve chez environ 5% des adultes d’âge moyen et chez 10 à 20% des adultes plus âgés.
Il ne se manifeste en général par aucun symptôme durant plusieurs années, ce qui souligne l’importance du dépistage pour permettre un traitement précoce. Le diabète peut entraîner des complications au niveau des artères avec des répercussions sur le coeur, les yeux, les reins et les pieds. Selon le degré d’évolution de la maladie, le diabète de type 2 peut être contrôlé par une alimentation saine et une activité physique régulière. Si cela ne suffit pas, on ajoute un traitement médicamenteux : comprimés et / ou insuline.


Le diabète gestationnel


On reconnaît un diabète gestationnel à des taux de glycémie élevés, constatés pour la première fois au cours d'une grossesse. Cette forme de diabète se déclare probablement chez 10 à 15 % des femmes enceintes ; c'est l'une des complications les plus fréquentes de la grossesse.
*Informations tirées du site Internet de l’Association Suisse du Diabète


Alimentation de la personne diabétique


Il s’agit d’une alimentation variée et équilibrée, recommandée à toute la population :
• farineux à chaque repas
• légumes, salades et fruits au menu quotidien
• utilisation parcimonieuse des graisses animales ; préférence pour les aliments pauvres en graisses (poisson, viande maigre, produits laitiers écrémés)
• préférence pour les produits complets
• apport suffisant de boissons
• éviter les boissons sucrées
• éviter les sucreries

Facteurs de risque ou conditions associées


Les facteurs suivants augmentent le risque d’être atteint du diabète de type 2 :
• antécédents de diabète dans la famille
• obésité
• hypertension et troubles du métabolisme des graisses
• manque d’exercice physique

Prévention du diabète de type 2

• alimentation saine
• contrôle du poids
• activité physique régulière.
Actuellement, il n’y a pas de moyen de prévenir le diabète de type 1 .

Complications possibles


Les complications ne sont pas une fatalité. Un bon équilibre des glycémies et des conditions comme la pression sanguine et le cholestérol sanguin permet de les prévenir ou de les retarder.   

Les organes suivants peuvent néanmoins être atteints


• les yeux (rétinopathie)
• les reins (néphropathie)
• les nerfs (neuropathie)
• les gros vaisseaux, avec un risque d’attaque ou d’infarctus
• les pieds : avec un risque de perte de sensibilité ou de douleurs pénibles (neuropathie)
• atteinte de vaisseaux sanguins (artériopathie)

Vers le haut



Principaux symptômes du diabète


• fatigue chronique
• soif intense
• besoins fréquents d’uriner
• perte de poids
• susceptibilité aux infections

Ces symptômes peuvent être absents dans le diabète type 2, ce qui explique le nombre important de personnes diabétiques non diagnostiquées.